Vous êtes ici : Accueil > FORMATIONS professionnelles > > Le semis direct sous couvert comme levier face au changement climatique : se perfectionner sur sa mise en pratique

> Le semis direct sous couvert comme levier face au changement climatique : se perfectionner sur sa mise en pratique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Semis direct sous couvert

Je me perfectionne sur la pratique du semis direct sous couvert en partageant mes problématiques et mes réussites lors de la mise en pratique sur mon exploitation.

Durée : 1 jour

Objectif :

Se perfectionner sur la pratique du semis direct sous couvert afin de rendre mon exploitation plus résiliente face au changement climatique en acquérant et confortant mes compétences spécifiques aux évolutions techniques.

 

Public :

Agriculteurs landais et des départements limitrophes intéressés par l’agriculture de conservation des sols et la pratique du semis direct sous couverts.

 

Pré-requis :

Avoir suivi la formation au semis direct sous couvert (niveau initial).

 

Contenu :

  • Présenter les réussites et les éventuels échecs liés à la mise en place de nouvelles pratiques sur son exploitation. Sécuriser son changement de pratique et identifier des leviers d’action pour corriger les problématiques partagées.
    Tour de table des évolutions des pratiques depuis la première formation : choix des couverts, destruction, fertilisation, etc.
    Partage des réussites et des échecs (ex : problèmes de structure, de ravageurs, de vigueur) afin de faire une analyse des facteurs de réussite de la pratique sur les exploitations landaises et des leviers qui peuvent être activés. Rappels sur le choix des espèces adaptées selon les contextes et objectifs de chaque agriculteur.
     
  • Identifier les leviers agronomiques activables sur mon exploitation pour pérenniser la pratique du semis direct sous couvert.
    Rappels sur la fertilité physique, chimique et biologique.
    Identifier les spécificités de la culture en semis direct sous couvert (absence de travail du sol et faible minéralisation) et adapter ses pratiques pour les intégrer au mieux sur les parcelles.

 

Méthodes pédagogiques :

Tour de table sur les problématiques rencontrées par les stagiaires. Méthode participative pour le partage et la recherche de solutions en petits groupes. Compléments de l'intervenante.

 

Evaluation :

Autoévaluation initiale et finale sur les objectifs attendus. Evaluation en fin de formation : fiche pour mesurer l'intention des stagiaires de poursuivre la mise en oeuvre de nouvelles pratiques sur leur exploitation. L’évaluation des pratiques agricoles sur les 12 mois donnera lieu à une identification écrite de l'évolution, du maintien ou de l’arrêt des pratiques agricoles identifiées (fiche annexe Vivea). Cette synthèse à +12M sera conservée.

Tarifs

Public VIVEA : prise en charge complète (nous contacter pour connaître votre éligibilité) - Autres publics : nous consulter

Formation à venir

Aller plus loin dans l'utilisation des huiles essentielles avec votre troupeau.

Identifier les pratiques pour la gestion de vos haies en optimisant la partie économique

Duree

1 jour

Sessions

  • Je suis intéressé(e) pour une prochaine session

    Responsable du stage

    Marine SABO - Conseillère d'entreprise Agronomie-Environnement
    05 58 79 54 54 - 06 84 50 57 19
    marine.sabo@remove-this.landes.chambagri.fr