Vous êtes ici : Accueil > ENVIRONNEMENT > Gestion de l'Eau

Gestion de l'Eau

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

PROJET DE RESERVES D’EAU SUR LE BASSIN DE LA BOUTONNE - Si on en parlait !

Dans le cadre de la concertation préalable avec le public sur le projet de réserves de la Boutonne amont, la Coopérative de l’eau et la Chambre d’agriculture organise

une porte ouverte sur une exploitation agricole de Villiers sur Chizé de 9h30 à 12h30 le 5 octobre 2019.

Le public est invité à venir échanger avec les agriculteurs du projet dans un cadre convivial autour d’un café. Un formulaire sera remis à chaque participant qui pourra formuler ses attentes et avis sur le projet.

Ce formulaire est disponible du 5 octobre au 5 décembre en cliquant sur l'image ci-dessus

D’autres rencontres avec les acteurs de l’eau sont également prévues sur cette période. 

Description des projets de réserves Boutonne Amont

 

>> Télécharger l'invitation

Le CTGQ signé par le ministère de la transition écologique et solidaire

François de Rugy ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire et Emmanuelle Wargon secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, ont signé avec Isabelle David Préfet des Deux-Sèvres et l'ensemble des partenaires du protocole sur les réserves de substitution, le contrat territorial de gestion quantitative de l'eau (CTGQ) le 11 juillet 2019 à Saint Symphorien. Ce contrat est l'outil qui permet la mise en oeuvre du protocole avec les actions à mettre en place.Retrouvez ci-dessous les documents remis par la Chambre d'agriculture au Ministres et discours relatifs à cette journée
 

- Discours du Président de la Coop de l'eau

- Projet de territoire de la Sèvre Niortaise et du Mignon

- La qualité de l’eau dans les Deux-Sèvres

- Projet de retenues de substitution sur le bassin Sèvre/Mignon - Note de synthèse proposée aux ateliers de médiation

- Note sur la Méthanisation

​​​​​​​- Note sur le Photovoltaique

- Gestion de l'aquifère karstique du Vivier et effet des stratégies de substitution (SEV)

- PROJET AGRICOLE DE TERRITOIRE : pour l’adaptation au changement climatique du bassin de la Sèvre Niortaise et pour une agriculture durable

- Vrai/faux sur les réserves

- Panneaux exploitations - Earl Boussentin, Earl les bois, Gaec La petite rivière​​​​​​​

Un projet pour relever les défis du changement climatique et pour l’agriculture durable de demain

Depuis le mois de juin, Mme le Préfet des Deux-Sèvres mène des réunions de médiation associant les parties prenantes au projet de construction de réserves de substitution dans le bassin de la Sèvres Niortaise - Marais Poitevin. L’objectif est d’aboutir à un consensus.

Conscientes de l’enjeu, la Chambre d’agriculture et la Coop de l’eau 79 présenteront lors de la réunion de concertation du 21 septembre à la préfecture de Niort, un projet agricole de territoire qui tient compte des évolutions récentes des systèmes de production agricole et des demandes sociétales autour de l’alimentation et de l’environnement.

>> Lire le communiqué de presse du 18 septembre 2018

PROJET DES RESERVES DE SUBSTITUTION du bassin de la Sèvre Niortaise Marais Poitevin

Contribution de la CHAMBRE d’AGRICULTURE 79 et de la COOPERATIVE DE L’EAU 79 dans le cadre de la MEDIATION pilotée par Madame le Préfet des Deux-Sèvres (Septembre2018)

>> Communiqué de presse "Protocole d'accord du 19 novembre 2018"

 

 

>> Déclaration politique du 9 novembre 2018

 

 

 

>> Note de synthèse proposée aux ateliers de médiation (actualisation 6/11/18)


>>  Le projet agricole de territoire : pour l’adaptation au changement climatique du bassin de la Sèvre Niortaise et pour une agriculture durable

 

>>  Le résumé
 

>> La Gestion de l'aquifèrekarstique du Vivier et effet de stratégies de substitution - La note du Syndicat des eaux du Vivier
 

>> le Rapport des experts Hugues AYPHASSORHO (CGEDD) et Roland RENOULT (CGAAER) publié le 20 septembre 2018
 

>> Lettre de la Coop de l'eau et de la CA79  aux irrigants du 25 septembre 2018
 

>> le relevé des propositions émises lors de la réunion de concertation du 21 septembre 2018

 

 

Un Projet agricole de territoire

VRAI-FAUX sur le projet et les réserves