Vous êtes ici : Accueil > TECHNIQUES/INNOVATIONS > Productions animales > Bovins laitiers

Bovins laitiers

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'élevage des Bovins laitiers en Deux-Sèvres

Le nombre d'exploitations orientées (OTEX) Bovins lait en Deux-Sèvres en 2010 était de 330 et 99 en systèmes Mixtes. 

Le département compte 33 545 vaches laitières en 2018 et 26 074 génisses de renouvellement qui ont produit 252,1 millions de litres de lait livrés dont 251 millions à l'industrie par 440 producteurs (-- 2,1 % 2018/ 2017).
La production laitière du département représente 22 % de la production régionale qui se situe à 1 112,2 millions de litres soit 5 % de la production française.

>> Lire la fiche filière bovins lait (dec 2019) sur Agreste Nouvelle-Aquitaine

349 élevages en Deux-Sèvres adhèrent au Contrôle laitier en 2019 avec 23 274 lactations contrôlées avec une moyenne de 9 662 kg de lait par vache toutes races confondues et selon les races voir le tableau.

Transformation laitière 

Le bassin laitier Charentes-poitou compte en 2018, 1 183 livreurs qui livrent en moyenne 508 896 litres de lait soit - 4% (2017/2018) et - 3% de livreurs

L'activité de transformation laitière est très présente sous forme de coopératives laitières y compris de petites coopératives locales, qui produisent des produits sous AOP Charentes-Poitou, beurre de pamplie, d'échiré, beurre de surgères, beurre de la viette, etc..et groupes Privés. l'industrie laitère produit essentiellement du lait, du beurre, de la crême et autre yaourts. Peu de fromage de vaches sont produits dans la région. 

La filière laitière en Région Nouvelle-Aquitaine

La production de lait de vache est globalement peu présente en Nouvelle-Aquitaine. Deux départements se démarquent pour leur cheptel bovin lait : les Deux-Sèvres et les Pyrénées-Atlantiques, qui concentrent 36 % des effectifs néo-aquitains de vaches laitières.
Avec 180 000 vaches laitières en 2017, la région représente 5 % du cheptel français.
11,6 millions d’hectolitres de lait de vache ont été produits en 2017 en Nouvelle-Aquitaine. 2 800 producteurs ont livré leur lait à l’industrie.
Les 2 500 exploitations spécialisées en bovin lait comptent 4 800 équivalents temps plein en 2016.

La transformation du lait de vache en fromage est peu développée dans la région

Pour les 2 660 élevages régionaux percevant l'aide au bovin lait en 2018, la surface déclarée est de 110 ha en moyenne. Les surfaces fourragères y sont dominantes, mobilisant au total 62 % de la SAU. L'herbe est prépondérante sur le Limousin où les prairies occupent les trois quarts de la SAU.
En Deux-Sèvres et Vienne, les prairies pèsent pour le tiers de la surface cultivée, au profit des céréales

Les repères technico-économiques

Les élevages bovins laitiers des Deux-Sèvres font partie du réseau de fermes de références, Inosys Centre, Allier, Limousin et Poitou-Charentes.

Les données de ces exploitations participent à l'élaboration de références technico-économiques réalisées et diffusées par les Chambres d'agriculture et l'institut de l'élevage et utilisées pour construire les projets d'installation, élaborer les études économiques,  comparer son élevage pour progresser.

Sept cas-types sont décrits : cinq systèmes spécialisés bovins laitiers et deux systèmes associant du lait et des cultures.

Coûts de production et marges des élevages laitiers 2018 et estimation 2019

 

 

Informations techniques