Vous êtes ici : Accueil > FORMATIONS professionnelles > ► OBSALIM : réglage de l'alimentation des ruminants par l'observation des animaux

► OBSALIM : réglage de l'alimentation des ruminants par l'observation des animaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Durée : 2 jours

Objectifs :

Apprendre à observer ses animaux et connaître les symptômes alimentaires pour corriger l'alimentation de son troupeau.

Public :

Pour les éleveurs de bovins en Corrèze

Contenu :

Observer le troupeau dans son ensemble

  • Observation du troupeau dans son ensemble sans le perturber.(entrée dans le bâtiment, parc ou depuis des zones surélevées)
  • Les odeurs, les bruits, les couleurs, Les teintes. intégrer effets paillage et poussières.
  • Répartition des animaux : regroupés ou isolés.
  • Zones de piétinements / niveau d’occupation du site.
  • Vitalité des animaux : lignes de dos, la tenue des omoplates, le port du cou et les postures des animaux couchés.  
  • recherche fatigue musculaire ou ligamentaire, fatigue physique ou déséquilibre minéral
     

Observer le pelage et la peau pour déterminer l’incidence respective de l'alimentation et de l'environnement sur l'équilibre des animaux

  • Zones de peau sale (La Croix du Grasset)
  • Lecture de l’hygiène du pelage des animaux sur deux axes se croisant sur le plis du grasset.
  • Orientation de la suite des observations et organisation de la synthèse
  • Appéciation de la robe : harmonie de la robe, organisation du pelage, les mouvements de poils, leurs aspects.
  • Qualité de la peau.
     

 Maîtriser la stabilité ruminale pour valoriser les aliments

  • Stabilité ruminale pour optimiser valorisation des aliments ingérés
  • Le pH règle la sélection, le développement, l’activité des différentes populations microbiennes.
  • Priorité donnée à la régulation du pH par les systèmes d’autorégulation : gestion des fibres, tampon salivaire et adaptation aux régimes.
  • L’homogénéité du troupeau est un bon indicateur de la stabilité de fonctionnement du rumen.  
                                                                       

Observer les bouses pour favoriser une population bactérienne intestinale optimale

  • Lecture des bouses, stabilité ruminale
  • Teneur en résidus fibreux : présence de fibres longues de plus de 2 cm et présence d’un important résidu en fibres courtes
  • Persistance de structures végétales non dégradées.
  • L’instabilité ruminale ne permet pas aux bactéries ruminales de développer leurs populations à l’optimum.

Intervenant :

Jérôme CROUZOULON, formateur en santé et nutrition animale

Méthode pédagogique :

Exposé en salle, visites exploitation, échanges inter actifs entre intervenant et stagiaires, réponses aux questions. Etudes de cas concrets.

Tarifs

Public VIVEA : possibilité de prise en charge par VIVEA - Autre public : nous consulter

Formation à venir

Aller plus loin dans l'utilisation des huiles essentielles avec votre troupeau.

Identifier les pratiques pour la gestion de vos haies en optimisant la partie économique

Duree

2 jours

Sessions

  • USSEL - 7 et 21 mars 2024

    Responsable du stage

    Leslie FRULEUX - Conseillère production animale
    0763452337
    leslie.fruleux@remove-this.correze.chambagri.fr